dimanche 23 octobre 2011

Gaine thermorétractable



Gaines thermo

Présentation

La gaine thermorétractable est une enveloppe de protection que l'on utilise pour recouvrir un élement qui doit être isolé physiquement. Il existe plusieurs types et tailles de gaines thermorétractables, mais le principe de base reste le même pour chacune : la capacité de se rétracter (de réduire de taille) lorsqu'on les chauffe.

Formats

On en trouve en bouts de quelques centimètres (gaine simple ou manchons), ou en rouleau de plusieurs mètres. Certains revendeurs proposent des assortiments de plusieurs diamètres, voire de plusieurs tailles. Côté diamètre, on trouve aussi bien des gaines de 1,2 mm (avant rétreint) que des gaines de 38 mm (toujours avant rétreint).

Coefficient de rétreint (ou pouvoir de rétract)

Le coefficient de rétreint de la gaine thermorétractable désigne le rapport entre la taille qu'elle a à son état normal (quand on l'achette et qu'elle n'a pas encore servi) et la taille minimale qu'elle atteind quand on la chauffe. Il peut être par exemple de 2:1, de 3:1, de 4:1 ou de 6:1.
Exemple 1 : une gaine de diamètre initial 2,4 mm et ayant un coefficient de rétreint de 2:1, verra son diamètre réduit à 1,2 mm après échauffement.
Exemple 2 : une gaine de diamètre initial 18 mm et ayant un coefficient de rétreint de 3:1, verra son diamètre réduit à 6 mm après échauffement.
Quel coefficient de rétreint choisir ?
Cela dépend principalement du diamètre de l'élément le plus gros autour duquel la gaine doit passer. Pour entourer un cable électrique non doté de connecteur, un coefficient de 2:1 suffit généralement.
Coefficient de rétreint non spécifié...
Effectivement, certains revendeurs ne le précisent pas. Mais dans ce cas, vous devez trouver une indication de type "4.8 / 2.4", qui indique le diamètre avant et après rétreint (dans l'exemple précédent, coefficient de rétreint déduit de 2:1).



Température de rétractation

Elle est de l'ordre de 100 à 120 °C (80 °C est un minimum), l'idéal est d'utiliser un générateur produisant de l'air à une température comprise entre 300 et 500 °C. On peut donc utiliser un petit pistolet chauffant, un décapeur thermique (pas poussé à fond), un briquet (mais alors attention aux traces noires laissées par la flamme), un mini-chalumeau avec l'embout adéquat pour souffler de l'air chaud, voire même un fer à souder que l'on approche de la gaine sans la toucher (distance 1 ou 2 mm), en mettant la panne en dessous pour que la chaleur montante fasse son office. Cette dernière solution est évidement moins pratique mais fonctionne, je l'ai pratiquée plusieurs fois quand je n'avais pas le courage de sortir mon pistolet chauffant de son carton de rangement.

Isolation électrique

Elle est généralement comprise entre 600 V et 10 KV.

Couleur de la gaine

Les gaines thermorétractables se trouvent en différents coloris. Noir pour les plus classiques, vert et jaune (pour les liaisons de terre par exemple), transparente pour protéger une étiquette de repérage collée sur un cable de liaison, ou autres couleurs pour autres usages.

Matériaux

Selon utilisation prévue, le type de matériau utilisé pour la gaine thermo peut différer.
  • Polyoléfine pour les coefficients de rétreint moyens et élevés (2:1 à 4:1).
  • PVC pour les plus faibles coefficients de rétreint (plutôt utilisé pour l'empaquettage d'accumulateurs).
  • A base de téflon pour un emploi à haute température (jusqu'à 250 °C environ).

Gaine avec colle intégrée

Certaines gaines sont imprégnées de colle à l'intérieur, ce qui permet d'obtenir une très bonne étanchéité après rétreint.



Quelques utilisations

Quelques utilisation parmi plusieurs.
  • Retardateur d'incendie.
  • Diminution des risques de rupture de cables assemblés, lors de brusques variations de températures.
  • Protection contre les intempéries.
  • Protection contre les court-circuits quand des fils nus ou dénudés sont très proches les uns des autres (dans un connecteur multipoints où les points sont très rapprochés, par exemple).
  • Protection des personnes contre l'électrocution (recouvrement des cosses d'un filtre secteur ou d'un porte fusible, par exemple).
  • Protection contre l'éparpillement de débrits incandescent. lors de l'explosion d'un composant (par exemple, recouvrement d'une varistance - MOV - pour limiter les dégats dans son voisinage en cas de fusion brutale à cause d'une forte surtension).
  • Assemblage de plusieurs élements en un pack unique, par exemple trois accus dans un téléphone portable.

Où trouver de la gaine thermorétractable ?

Chez les revendeurs de composants électroniques ou dans les magasins de bricolage.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

contrat creative commons